Tout savoir sur Jean Castex, pressenti pour devenir ministre de l'Intérieur

Le haut fonctionnaire Jean Castex est un familier de l'équipe gouvernementale actuelle. Le haut fonctionnaire Jean Castex est un familier de l'équipe gouvernementale actuelle. [© Ludovic MARIN / AFP]

Voilà plusieurs jours que des noms circulent pour remplacer le démissionnaire Gérard Collomb au ministère de l'Intérieur. Parmi eux, Jean Castex, un inconnu du grand public âgé de 53 ans.

Haut fonctionnaire, élu local, énarque... L'homme qui tient la corde pour devenir le premier flic de France semble avoir toutes les qualités requises pour plaire à Emmanuel Macron. Ancien conseiller à la Cour des comptes, il a une expertise accrue des institutions, ayant occupé plusieurs postes dans différentes administrations, notamment à la Santé.

Côté politique, Jean Castex a travaillé comme directeur de cabinet de Xavier Bertrand – d'abord au ministère de la Santé, puis à celui du Travail. Nicolas Sarkozy, alors président de la République, l'a ensuite pris dans son cabinet : dans un premier temps comme conseiller aux affaires sociales, dans un second comme secrétaire général adjoint du Château jusqu'à la fin de son mandat.

Un familier de l'exécutif

Il a fini par franchir le Rubicon de la politique en devant maire de Prades (Pyrénées-Orientales) en 2008, élu sous les couleurs de l'UMP (ex-LR). Un fauteuil sur lequel il est toujours assis. Il est également conseiller départemental depuis 2015.

Jean Castex est un familier de l'équipe gouvernementale actuelle, du fait qu'il a été nommé délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris, avant de devenir, en janvier dernier, délégué interministériel aux grands événements sportifs.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles