Jean-Luc Mélenchon : ses 5 coups de colère mémorables

Jean-Luc Mélenchon est un habitué des coups de sang. [CHRISTOPHE SIMON / AFP]

Tribun reconnu, habitué des phrases choc et doté d'un tempérament qu'il qualifie lui-même de «méditerranéen», Jean-Luc Mélenchon attire régulièrement l'attention avec ses coups de gueule. Petit florilège des ses sorties les plus marquantes. 

«Taisez vous !»

Juillet 2018. Invité de l'émission le Grand rendez-vous sur CNews, Jean-Luc Mélenchon est interrogé sur les émeutes qui ont suivi la mort d'un jeune homme tué par un policer à Nantes. Lorsque le journaliste lui rappelle que la victime était recherchée par la justice, Jean-Luc Mélenchon sort des ses gonds : «Taisez-vous», répête-t-il à plusieurs reprises. 

«J'use ma vie à vous défendre»

Janvier 2017. Alors que la campagne présidentielle entre dans la dernière ligne droite, Jean-Luc Mélenchon part à la rencontre des cheminots à Périgueux. Lorsque l'un d'eux le prend à partie : «On vous attend au tournant (...) droite, gauche, extrême droite, extrême gauche (...) Droite et gauche mélangée, vous ne nous respectez pas». Le candidat, après avoir envisagé de s'en aller, revient sur ses pas et rétorque : «J'use ma vie à vous défendre! [...] Va voir les mecs de droite, c'est eux qui vous ont mis dans la merde! C'est le PS qui vous a mis dans la merde!»

«Moi? Moi ? Mais qui elle est celle-là ?»

Mai 2002. Sur le plateau de France 2, au lendemain de l'élection présidentielle qui a vu Jean-Marie Le Pen accéder au second tour, Jean-Luc Mélenchon, alors membre du PS, se retrouve face à Marine Le Pen, qui lui lance : «Qui a contribué à faire croire aux Français que l’intégralité des hommes politiques étaient malhonnêtes ? C’est vous !». Jean-Luc Mélenchon explose : «Moi ? Moi ? Moi ?! Mais qui elle est celle-là ? Qu’est ce que j’ai fait moi ?»

«Regardez-moi ce gros imbécile !»

Mai 2012. En campagne sur un marché à Hénin-Beaumont, Jean-Luc Mélenchon se retrouve confronté à un militant FN, qui l'accuse de se dire de gauche alors qu'il gagne 40.000 euros par mois. Jean-Luc Mélenchon lui demande d'expliquer comment ce serait possible, l'accusant de mentir. «Regardez-moi ce gros imbécile (...) Vous avez un pois chiche à la place du cerveau (...) tout ce que vous êtes capables de faire c'est de détester les arabes».

«Tu fermes ta petite bouche petite cervelle»

Mars 2010. Interrogé par un étudiant de l'école de journalisme de Sciences Po sur l'abstention durant les régionales, Jean-Luc Mélenchon reproche aux médias et notamment au journal Le Parisien, d'avoir fait sa une sur le retour des maisons closes, au lieu de s'interroger sur les raisons pour lesquelles les citoyens ont boudé les urnes. «C'est vos problèmes à vous, le refoulé politique de la petite bourgeoisie, lance Jean-Luc Mélenchon au jeune homme. Vos sujets de merde vous allez les faire avec des gens qui répondent à la merde (...) Tu fermes ta petite bouche et tu me parles de politique».  

À suivre aussi

Municipales 2020 : Patrick Balkany peut-il se représenter depuis sa cellule ?
Politique Municipales 2020 : Patrick Balkany peut-il se représenter depuis sa cellule ?
Impôts L'Assemblée valide la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages en 2020, 100% en 2023
Retraites : réforme reportée
Politique Retraites : la réforme reportée ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles