Edouard Philippe alerte contre la forte hausse des actes antisémites en 2018

Dans une tribune publiée sur Facebook, le Premier ministre annonce une recrudescence de 69% des actes contre la communauté juive, après deux années significatives de baisse.

 

«Nous sommes très loin d'en avoir fini avec l'antisémitisme». Ces mots forts sont ceux d'Edouard Philippe, publiés sur son compte Facebook, vendredi 9 novembre, quatre-vingt ans après la Nuit de cristal.

«Les nazis livrèrent l'Allemagne à une nuit de violence dirigées systématiquement contre les synagogues, contre les magasins tenus par des Juifs, contre les habitations des Juifs».

Un rappel nécessaire selon le Premier ministre qui affirme que le nombre d'actes antisémites a augmenté de 69% au cours des neufs premiers mois de l'année 2018. 

DES MESURES ENGAGÉES CONTRE LES PROPOS HAINEUX

 

«Chaque agression perpétrée contre un de nos concitoyens parce qu'il est juif résonne comme un nouveau bris de cristal». 


Face à ce fléau, le Premier ministre annonce qu'au Ministère de l'éducation nationale, une «équipe nationale sera mobilisable en permanence pour intervenir dans les établissements scolaires en appui de tout enseignant confronté à l'antisémitisme». 

D'autres mesures devraient suivre, notamment en 2019 où un chantier législatif sera lancé pour «obtenir le retrait rapide des contenus haineux sur internet et les réseaux sociaux». 

Le nombre d'actes antisémites avait explosé en 2015, avant de connaître une baisse importante en  2016 (-58%) et 2017 (-7%). 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles