Des gilets jaunes protègent la flamme du soldat inconnu

Des tensions ont lieu samedi 1er décembre, pour la troisième semaine de mouvement social. Alors que des forces de l’ordre et des casseurs s’affrontent sur la place de l’Étoile, des manifestants font barrage pour protéger la flamme du soldat inconnu.

Ces échauffourées se sont déroulées en bas de l’Arc de Triomphe, entre les policiers et des perturbateurs vêtus d’un gilet jaune. Le monument a même été tagué. 

Les policiers reçoivent des projectiles, et répliquent avec du gaz lacrymogène. Durant ces tensions, des «gilets jaunes» se sont rassemblés autour de la flamme en chantant la Marseillaise.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles