«Le mouvement va s'intensifier», menace Eric Drouet dans une lettre ouverte au président

Eric Drouet évoque une «nuit jaune», sans donner plus de précisions. [Bertrand GUAY / AFP]

Eric Drouet, l’une des figures des «gilets jaunes», interpelle le président Emmanuel Macron dans une lettre ouverte, réclamant une entrevue.

Le chauffeur routier estime que les gilets jaunes ne sont pas entendus par le chef de l’Etat, depuis le début du mouvement en novembre dernier. «Nous sommes ouverts au dialogue mais pas avec des conditions unilatéralement élyséennes», ajoute-t-il, rejetant le grand débat national mis en place par le gouvernement.

Le ton de la lettre sonne ensuite comme une mise en garde : «ces deux samedis ont été relativement calmes sur le territoire […] Pourtant, vous persistez à ne pas entendre la gronde. Beaucoup de gilets jaunes perdent patience et soyez conscient que certains ne resteront pas calmes indéfiniment, malheureusement».

«Comprenez, Monsieur le président, que les prochaines semaines à venir s’annoncent dures pour la France. Plus que jamais le mouvement va s’intensifier», poursuit-il évoquant de possibles manifestations «le jour, la nuit, le week-end, la semaine». «Nous ne craignions plus rien et allons vous surprendre par notre sens de l’effort», peut-on également lire.

Une mystérieuse «nuit jaune» annoncée

Peu après la publication de la lettre ouverte, une illustration faisant mention d’une «nuit jaune» a été partagée sur la même page Facebook. Aucune information sur les conditions et la date de cette éventuelle mobilisation nocturne. «Préparez-vous», peut-on simplement lire.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles