Alexandre Benalla porte plainte après les enregistrements diffusés par Mediapart

Le Parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire, le 4 février dernier, pour «atteinte à l'intimité de la vie privée» mais également sur les conditions d'enregistrement de la conversation entre Alexandre Benalla et Vincent Crasse. [Alain JOCARD / AFP]

Alexandre Benalla a déposé plainte, jeudi 14 février, suite à la publication par Mediapart des enregistrements entre lui et Vincent Crasse.

Il conteste le caractère légal de la captation, rapporte dimanche nos confrères du JDD.

Cette plainte a été déposée pour «détention illicite d'appareils ou de dispositifs techniques de nature à permettre la réalisation d'interceptions», «d'atteinte à l'intimité de la vie privée» et «atteinte à la représentation de la personne».

Ces enregistrements de conversations entre l'ancien collaborateur du président de la République Alexandre Benalla et l'ex-responsable de la sécurité de LREM portaient notamment sur le soutien d'Emmanuel Macron suite à l'affaire des violences du 1er mai, place de la Contrescarpe. Suite à laquelle, les deux hommes avaient été mis en examen le 22 juillet dernier pour «violences en réunion».

Le Parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire, le 4 février dernier, pour «atteinte à l'intimité de la vie privée» mais également sur les conditions d'enregistrement de la conversation entre Alexandre Benalla et Vincent Crasse.  Ce dernier a également déposé plainte.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles