Un agriculteur tabassé dans son champ, car accusé d’utiliser un pesticide

Image d'illustration.[DAMIEN MEYER / AFP]

Un exploitant céréalier de l’Ain a été violemment agressé sur son tracteur par un homme qui l’accusait d’utiliser des pesticides pour traiter son champ.

Alors que l’agriculteur parcourait ses parcelles dimanche dernier pour y épandre un herbicide, il a aperçu un homme, qui le regardait effectuer son travail. «Aussitôt que je suis arrivé avec le tracteur, il a commencé à filmer», raconte-t-il dans L’Ain agricole. Une fois arrivée à proximité de l’individu, de l’autre côté du champ, il reconnait un riverain, avec lequel il avait déjà eu une altercation à l’automne dernier.

Comme lors de leur précédente rencontre, celui-ci lui reproche au céréalier de polluer en utilisant des pesticides. Mais cette fois, les choses dégénèrent. «Il m’interrogeait, voulait que je lui donne mon adresse… Tout d’un coup, il a monté le marchepied du tracteur et m’a donné une dizaine de coupes de poing. J’étais coincé dans la cabine et ne pouvais pas bouger», raconte l’agriculteur.

nombreux soutiens

Le cultivateur a diffusé une photo de sa blessure à l'oreille. Il a reçu deux jours d’ITT et est allé déposer plainte à la gendarmerie de Meximieux (Ain).

De nombreux agriculteurs lui ont rapidement apporté leur soutien, de même que la FNSEA. Selon Le Parisien, la chambre d’agriculture locale pourrait se porter partie civile, si les causes de l’agression relèvent bien de la profession de la victime.

À suivre aussi

Un agriculteur vaporise du glyphosate le 16 septembre 2019 à Saint-Germain-sur-Sarthe (Sarthe) [JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives]
Agriculture Supprimer le glyphosate aura un coût élevé, prévient un rapport parlementaire
Les éleveurs mobilisés face aux nuisances
Agriculture Les éleveurs mobilisés face aux nuisances
Agriculture : les vaches normandes menacées par les mauvaises ondes
élevage Agriculture : les vaches normandes menacées par les mauvaises ondes ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles