Fuite au bac ES et L : les 350.000 candidats ne repasseront pas l'épreuve de mathématiques

[AFP]

Le ministère de l'Education nationale a reconnu vendredi que le sujet de mathématiques du bac pour les sections ES et L avait fuité. L'hypothèse de faire repasser l'épreuve aux candidats a été écartée.

«Il s'agit d'une zone géographique extrêmement limitée : trois à quatre établissements en Ile-de-France dans lesquels quelques élèves, quelques candidats qui auraient reçu par des réseaux privés et non pas par des réseaux sociaux les sujets en amont des épreuves», a indiqué Jean-Marc Huart, le numéro 2 du ministère, précisant que c'était «sérieux» et qu'une plainte avait été déposée.

Concernant l'existence de coquilles dans les énoncés de cette même épreuve, le ministère s'est là encore montré inflexible. «D’après les premières copies déjà corrigées, les remontées des correcteurs prouvent que les candidats n'ont pas été gênés par les coquilles», explique-t-on.


 

À suivre aussi

baccalauréat 2019 Tout savoir sur la session de remplacement du bac 2019
Certains professeurs avaient souhaité mettre en place une «grève des notes» au moment des corrections des copies du bac.
Sanction Un «retrait de salaire» sera appliqué aux enseignants grévistes qui ont refusé de corriger les copies du bac
L'épreuve de philosophie du bac 2019 dans un lycée de Strasbourg, le 17 juin 2019 [FREDERICK FLORIN / AFP/Archives]
Education Nationale Bac 2019 : au moins 14 candidats recalés ont saisi les tribunaux pour «rupture d'égalité» selon le ministère

Ailleurs sur le web

Derniers articles