700.000 Français auraient arrêté le tabac grâce à la cigarette électronique

Les «vapofumeurs» sont 80% à avoir réduit leur consommation de cigarettes classiques[EVA HAMBACH / AFP]

Si sa nocivité potentielle est régulièrement pointée du doigt, cette fois-ci c’est son efficacité contre la dépendance tabagique qui pourrait être démontrée. En effet, selon de nouveaux travaux, la cigarette électronique a aidé 700.000 Français à arrêter de fumer en sept ans.

C’est ce que révèle une étude de Santé publique France publiée ce mercredi 26 juin. Environ une moitié des utilisateurs de cigarette électronique est composée de fumeurs, quand l’autre comprend des anciens fumeurs. Laissant à la marge les cas de «vapoteurs» ne fumant pas de cigarettes classiques actuellement et n’en ayant jamais fumées par le passé.

Dix cigarettes en moins par jour en moyenne

Outre les centaines de milliers de Français ayant réussi à abandonner le tabac en ayant recours à la cigarette électronique depuis son apparition en 2010, d’autres «vapofumeurs» y trouvent une béquille pour moins fumer. On apprend ainsi, grâce aux données collectées par l’agence auprès de 25.000 vapoteurs, que les «vapofumeurs» sont 80% à avoir réduit leur consommation de cigarettes classiques. Cette réduction représente en moyenne l'équivalent de dix cigarettes par jour. 

Le manque de preuves sur l’innocuité de la cigarette électronique explique qu’elle ne soit pas promue produit d’aide officielle au sevrage tabagique.

D’autant que des études tendent à conclure le contraire, comme les travaux de l’Université de Birmingham publiés en août 2018. Selon ces derniers, la vapoteuse pourrait endommager des cellules immunitaires vitales.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles