Barbie et l'Agence spatiale européenne s'associent pour féminiser l'espace

Seulement 15% des astronautes actifs sont des femmes et aucune d'entre elles n’est jamais allée sur la Lune.[©ESA/MATTEL]

Dans le cadre du projet Barbie «Le Plafond des Rêves», le fabricant de la célèbre poupée mannequin, Mattel, s’associe à l’Agence spatiale européenne (ESA) pour encourager les filles à devenir la prochaine génération d’astronautes.

Si tout n’a pas toujours été rose chez Barbie, qui a incarné certains clichés sexistes sur les femmes – maigreur, poitrine opulente, taille fine, jambes interminables – la poupée mannequin la plus célèbre du monde souffle sa soixantième bougie en rendant hommage à des femmes qui repoussent les frontières, comme Samantha Cristoforetti, la seule femme astronaute active en Europe.

A cette occasion, la pilote, ingénieure, et astronaute de l’Agence spatiale européenne (ESA) de 42 ans, est mise à l’honneur avec une poupée unique à son effigie, en tant que modèle d’inspiration auprès des filles. En effet, on constate que seulement 15% des astronautes actifs sont des femmes et qu’aucune femme n’est jamais allée sur la Lune.

dsc_4358_5d25e86019cf3.jpg

©ESA/MATTEL

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet Barbie «Le Plafond des Rêves», dont l’objectif est de sensibiliser le public aux facteurs qui empêchent les filles d’atteindre leur plein potentiel et de lutter contre les stéréotypes.

Enfin, alors que l'année 2019 marque les 50 ans de la mission Apollo 11, une série de nouvelles vidéos courtes et inspirantes, destinées aux parents et aux filles, seront diffusées sur les réseaux sociaux et la chaine YouTube Barbie France.

À suivre aussi

Société Un site porno demande à ses membres de décrire la «femme parfaite», c'est un ensemble de clichés
Étude Au cinéma, les films d’horreur sont le seul genre où les femmes parlent autant que les hommes
Des écoliers  en rang le jour de la rentrée scolaire le 3 septembre 2013 à Lyon  [JEFF PACHOUD / AFP/Archives]
École A l'école, les stéréotypes sexistes demeurent

Ailleurs sur le web

Derniers articles