Un député dénonce le classement des écrivains antillais dans le rayon «romans étrangers» à la Fnac

Gabriel Serville, député de la première circonscription de Guyane, a été surprise de voir que la Fnac classe les écrivains antillais comme «étrangers» dans ses rayons. Gabriel Serville a exprimé sa colère sur Twitter. [JACQUES DEMARTHON / AFP]

Samedi 17 août, Gabriel Serville, député de la première circonscription de Guyane, a interpellé sur Twitter la Fnac, qui classe les écrivains antillais comme «étrangers».

«Merci de m’expliquer quel cheminement vous a amené à classer les auteurs antillais et guyanais dans ‘Romans étrangers’», a écrit l’élu, pour qui «considérer nos auteurs comme étrangers à la littérature française est non seulement méprisant car on les relègue à une petite étagère loin des têtes de gondoles, mais témoigne surtout de cet automatisme qui consiste à toujours nous exclure».

La Fnac n’a pas directement répondu au député mais s'est expliqué dans les médias, précisant à BFM que ce classement permet de «proposer le parcours le plus simple pour les clients» et que ce classement regroupe l’ensemble des auteurs de l’archipel, et non uniquement ceux venant des Antilles françaises. «Idéalement, la classification serait plus précise avec une sous-catégorie», a toutefois reconnu la porte-parole du groupe. 

Le député ne compte pas en rester là

Gabriel Serville n'a pas été convaincu par ces explications. «Cela ne m’explique toujours pas pourquoi vous considérez les auteurs guadeloupéens, guyanais et martiniquais comme étrangers», a-t-il lancé. 

«Je vais adresser un courrier tout ce qu’il y’a de plus officiel à la direction de la Fnac, car je ne peux me contenter de leur réponse. Au-delà de la question de savoir pourquoi considérer les auteurs antillo-guyanais comme étrangers, l’enjeu c’est bien celui de la représentativité des Outre-mer», a déclaré le député auprès du HuffPost.

À suivre aussi

Cinéma Que vaut «Un jour de pluie à New York», le nouveau film de Woody Allen privé de sortie aux Etats-Unis ?
En pleine tournée promotionnelle pour la pièce «Elephant Man», JoeyStarr en a profité pour prendre la défense de Lilian Thuram.
Polémique JoeyStarr soutient Lilian Thuram après ses propos sur le racisme
Des personnalités réclament la création d’un ministère de la protection animale
Polémique Des personnalités réclament la création d’un ministère de la protection animale

Ailleurs sur le web

Derniers articles