Déguisés en faux policiers, ils mettaient des amendes sur l'autoroute

Deux hommes ont été arrêtés après s’être fait passer pour de faux policiers mettant des amendes sur l'autoroute. (illustration) Deux hommes ont été arrêtés après s’être fait passer pour de faux policiers mettant des amendes sur l'autoroute. (illustration) [GEORGES GOBET / AFP]

Un homme de 61 ans et un adolescent de 16 ans ont été interpellés jeudi dernier près de leurs domiciles respectifs de Cormeilles-en-Parisis, après s’être fait passer pour de faux policiers sur l'A15 dans le sens Paris-Province, non loin de Cergy.

C’est une victime qui a porté plainte et alerté les vraies forces de l’ordre. Il avait été «arrêté» par les faux policiers en uniformes qui, au lieu de lui dresser une contravention en bonne et due forme, lui avaient affirmé qu’il devait payer une amende de 90 € immédiatement, en cash.

C’est en lui proposant de l’accompagner jusqu’au distributeur pour retirer la somme que l’automobiliste a eu la puce à l’oreille. Il s’est donc rendu au commissariat pour se renseigner sur ce procédé puis porter plainte après avoir découvert la supercherie, comme le rapporte Le Parisien.

Une fois informées, les vraies forces de l'ordre ont pu rapidement identifier les individus qui avaient été filmés lors de leur fraude par des caméras de surveillance. L'un d'eux utilisait en effet son véhicule personnel : une Ford Focus, un modèle qui peut parfois être utilisé par des unités de la Bac.

Une fraude préparée à l'avance

Dans cette voiture, la police a découvert un badge intervention «Sécurité», une médaille de police ou encore un insigne accroché au pare-soleil. En fouillant leurs téléphones et ordinateurs portables, les enquêteurs ont pu voir que les deux individus avaient aussi fait des recherches avant de se lancer dans leur escroquerie, notamment au sujet du montant légal des amendes.

Lors de leur arrestation, les deux escrocs ont reconnu les faits. Alors que seulement deux victimes ont pour l'instant été identifiées, ils ont avoué qu'il pourrait y en avoir cinq au total.

La police invite donc toute personne qui aurait pu être victime de ces individus à se manifester auprès de la sûreté urbaine de Cergy. Soit par téléphone, au 01.34.43.20.74 ou 01.34.43.26.03/04, soit en se présentant directement à l'hôtel de police de Cergy.

À suivre aussi

Haute-Garonne Effondrement d'un pont à Mirepoix-sur-Tarn : au moins un mort, plusieurs disparus
Faits divers Aisne : une femme enceinte meurt dans une forêt après avoir été mordue par des chiens
Faits divers Affaire du chirurgien pédophile de Jonzac : ce que l'on sait

Ailleurs sur le web

Derniers articles