Les Français estiment qu’il faut 1760 euros par mois pour vivre

C’est 71% de plus que le seuil de pauvreté en France.[©PHILIPPE HUGUEN / AFP]

1760 euros par mois et pour une personne seule. Tel est le revenu minimum dont on doit disposer pour vivre estiment les Français, selon le baromètre d’opinion de la Direction de la recherche, des études de l’évaluation et des statistiques (Drees).

C’est 71% de plus que le seuil de pauvreté en France, qui est fixé à 1026 euros par mois pour une personne seule, précise l’étude relayée par Le Figaro.

près de 9 millions de pauvres en france

Fin 2018, alors que le mouvement des gilets jaunes était en pleine effervescence, près de 18% des Français interrogés se sentaient pauvres. A noter qu’en 2017, ils étaient 13% en moyenne là partager ce sentiment. Un taux qui grimpe à 29% chez les ouvriers. Ces derniers sont même 90% à penser que les inégalités vont augmenter à l’avenir.

Du côté professions intermédiaires, 7% des sondés se considèrent pauvres, contre 14% chez les employés. Enfin, un quart des Français interrogés pensent qu’ils pourraient se retrouver dans une situation de pauvreté durant les cinq prochaines années.

Dans l’Hexagone, les quelque 8,8 millions de personnes en situation de pauvreté fin 2016 ont reçu en moyenne 345 euros par mois d’aides sociales en 2016. Des prestations - allocations logement, les prestations familiales et la prime d’activité - qui ont permis de diminuer de 8,2 points le taux de pauvreté, indique une étude de la Drees.

En effet, grâce à ces aides, le taux de pauvreté est de 14% de la population, alors qu’il aurait atteint 22,2% en l’absence de ces allocations, a précisé le service statistique des ministères sociaux.

À suivre aussi

C'est en priorité dans les grandes capitales ensoleillées du sud de l'Europe que les Français partiront, comme Lisbonne ou Madrid.
loisirs Un Français sur trois partira en vacances à Pâques
baromètre Les femmes meilleures que les hommes en grammaire et en orthographe
Une majorité de Français (58%) se disent "optimistes" pour l'année 2017 mais ne comptent pas sur la présidentielle pour apporter davantage d'espoir [BERTRAND LANGLOIS / AFP]
Sondage Les Français optimistes pour 2017... sauf pour la présidentielle

Ailleurs sur le web

Derniers articles