Tout savoir sur la session de remplacement du bac 2019

La session de remplacement concerne tous les élèves de Première et de Terminale, toutes filières confondues, n'ayant pas pu passer les épreuves en juin.[©FREDERICK FLORIN / AFP]

Des centaines d'élèves plancheront à partir de ce lundi 9 septembre sur les épreuves du bac lors de la session de remplacement. Bien distincte de la session de rattrapage, elle est réservée aux candidats qui, pour une raison majeure et justifiée, n’ont pas pu se présenter à leurs épreuves du bac du mois de juin.

Qui peut en bénéficier ?

La session de remplacement concerne tous les élèves de Première et de Terminale, toutes filières confondues, n'ayant pas pu passer les épreuves en juin en raison d'un cas de force majeure : un accident, une maladie, une hospitalisation, ou encore le décès d’un proche.

Cependant, la session de remplacement n'est pas accessible aux candidats ayant été absents pour une raison non justifiée, comme un retard important par exemple. Sans motif valable, ces derniers se voient attribuer une note de 0/20 à l’épreuve en question.

Quand aura-t-elle lieu ?

Cette année, la session de remplacement se tiendra du lundi 9 au lundi 16 septembre pour les bacs des séries générales et technologiques. Concernant les lycéens passant le baccalauréat professionnel, ils plancheront du 9 au 18 septembre. Les épreuves anticipées sont également au programme de la session de remplacement.

Les épreuves de Français pour les élèves de première générale et technologique auront lieu le 9 septembre et enfin l’examen de sciences, commun aux séries ES et L, est prévu pour le 11 septembre. Le calendrier complet des examens écrits est disponible sur le site du Ministère de l’Éducation nationale. Quant aux épreuves orales ou pratiques, les dates sont fixées par les recteurs, dans chaque académie.

Comment s’inscrire ?

Les demandes d’inscription à la session de remplacement se font à partir du mois juin par courrier via le service d’examen de son académie. Pour en bénéficier, les postulants doivent fournir un certificat permettant de justifier leur absence auprès du rectorat.

A noter qu’il est tout à fait possible de s’inscrire en enseignement supérieur en étant convoqué à la session de remplacement. Pour cela, il suffit de faire une demande spéciale au chef d’établissement afin d’obtenir un laisser passer provisoire jusqu’à obtention du diplôme et de la carte d’étudiant après inscription. Comme les autres candidats, les élèves qui participent à la session de remplacement se sont donc inscrits sur Parcoursup. La formation qu’ils ont obtenue via la plateforme post-bac leur est réservée jusqu’à l’obtention de leur diplôme.

Quelles sont les modalités d'examen ?

Les épreuves de septembre se déroulent exactement dans les mêmes conditions que celles de juin que ce soit au niveau du contenu, du coefficient et de la durée. Rien ne change, sauf les sujets bien entendu. À noter que la session de remplacement ne comprend pas certaines options facultatives, il est donc nécessaire de se renseigner au préalable.

Quant au centre d’examen, il ne sera pas forcément le même que celui du mois de juin. En effet, les candidats étant moins nombreux, le nombre de centres ouverts est assez restreint.

Quand les résultats seront-il affichés ?

Les résultats seront publiés à la fin du mois de septembre. Les candidats ayant obtenu une note comprise entre 8 et 10/20 devront passer les épreuves de rattrapage. Ceux en revanche qui auront obtenu une note supérieure ou égale à 10/20 seront définitivement admis tandis que ceux qui auront eu une note inférieure à 8/20 seront recalés. Les élèves qui passeront les rattrapages de la session de remplacement auront leurs résultats juste après leur passage.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles