Seine-Maritime : un incident à la raffinerie ExxonMobil déclenche un important dégagement de fumée

C'est l'arrêt de la chaudière qui aurait entraîné une sortie des gaz via la torchère de l'usine, à savoir la cheminée de secours. [Cristina Quicler / AFP]

Une panne de chaudière au sein de la raffinerie ExxonMobil, basée à Port-Jérôme, a entraîné la mise en route de la torchère du site. Sa flamme et son dégagement de fumée étaient visibles, à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde, ce samedi 19 octobre.

C'est l'arrêt de la chaudière qui aurait entraîné une sortie des gaz via la torchère de l'usine, à savoir la cheminée de secours.

Après la fumée, une flamme est apparue accentuant le dégagement de fumée.

«Samedi 19 octobre, vers 8 heures, un déclenchement électrique a conduit à l'arrêt du vapocraqueur d'ExxonMobil Chemical France. Pour décomprimer l'installation en toute sécurité, les gaz ont été envoyés à la torche», explique ExxonMobil.

«Des vérifications complémentaires ont été menées samedi sur le vapocraqueur et vont conduire à des interventions techniques avant les phases de redémarrage de l'installation. C'est pourquoi la torche pourrait rester visible durant quelques jours», indique le groupe, qui a présenté ses excuses aux riverains.

Près d'un mois après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, les habitants ont craint une nouvelle pollution industrielle et ont rapidement alerté les pompiers. 

L'entreprise Atmo Normandie - chargée de surveiller la qualité de l'air - a réalisé des contrôles dans la journée. Ces derniers signalent une augmentation du niveau de dioxyde de soufre dans l'air mais à «un niveau qui n'est pas dangereux pour la santé».

À suivre aussi

Enquête Lafarge en Syrie : la justice annule les poursuites pour «complicité de crimes contre l'humanité»
Muret : le maire s'oppose à l'installation d'une usine de traitement de déchets industriels
Société Muret : le maire s'oppose à l'installation d'une usine de traitement de déchets industriels
Accident Vidéo : l’impressionnant incendie de l’usine Lubrizol de Rouen vu du ciel

Ailleurs sur le web

Derniers articles