Vidéo : amphi saccagé, livres arrachés... une conférence de François Hollande à Lille annulée

Environ 1.000 personnes avaient prévu d'assister à la conférence de François Hollande.

Alors qu'il devait s'exprimer lors d'une recontre à l'Université de Lille-2, François Hollande a été contraint d'annuler mardi sa conférence après qu'une cinquantaine d'étudiants ont occupé les lieux, arrachant notamment des pages du dernier livre écrit par l'ex-chef d'Etat, «Répondre à la crise démocratique».

De nombreuses vidéos montrent plusieurs dizaines manifestants apparentés, selon plusieurs témoins à l'extrême-gauche, occuper et saccager un ampithéâtre dans lequel François Hollande devait s'exprimer. «Hollande assassin!», ont notamment crié certains d'entre eux.

Face au déferlement de violence qu'a suscité sa venue, l'ancien président de la République a finalement choisi de ne pas s'exprimer. Dans un communqiué en fin d'après-midi, il indique «avoir toujours placé la jeunesse et la justice sociale au coeur de son quinquennat» et regrette «que cette émotion se soit transformée en violence». 1.000 personnes avaient prévu d'assister à sa conférence.

Cette violente manifestation survient alors qu'un étudiant s'est imolé par le feu à Lyon vendredi 9 novembre, geste qu'il a justifié par des conditions de vie précaires. Une réalité partagée par de nombreux étudiants en France.

 

À suivre aussi

Faits divers «Je n’avais plus le droit de faire la bise aux gens. Je devais dissimuler mes fesses...» : Une surveillante de prison téléguidée via oreillette par un détenu
Faits divers Morbihan : ils volent 4,5 tonnes d'huîtres et 200 kilos de palourdes
Faits divers Belgique : un SDF préfère rester en prison pour passer l’hiver au chaud

Ailleurs sur le web

Derniers articles