Gilet jaune blessé à l'oeil samedi à Paris : un juge d'instruction va mener l'enquête

Cette image, extraite d'une vidéo obtenue par l'AFP, montre la réaction de Manuel C après avoir reçu un projectile le blessant à l'œil gauche lors d'une manifestation des «Gilets jaunes». Cette image, extraite d'une vidéo obtenue par l'AFP, montre la réaction de Manuel C après avoir reçu un projectile le blessant à l'œil gauche lors d'une manifestation des «Gilets jaunes». [Fred / AFP]

Un juge d'instruction a été chargé de mener l'enquête sur la blessure à l'oeil de Manuel C., un «gilet jaune» touché samedi à Paris par un projectile vraisemblablement tiré par la police, a annoncé vendredi le parquet de Paris.

L'information judiciaire a été ouverte pour «violences volontaires par une personne dépositaire de l'autorité publique suivies de mutilation ou infirmité permanente», une infraction criminelle, a précisé cette source.

Une enquête préliminaire avait d'abord été ouverte par le parquet et les investigations confiées à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), dont l'impartialité est régulièrement mise en cause par les «gilets jaunes».

À suivre aussi

Le juge Jean-Michel Lambert, chargé d'enquêter sur le cas du petit Grégory Villemin (à gauche), 4 ans, retrouvé noyé le 16 octobre 1984 dans la Vologne, le 22 juin 1985 à Epinal.
Justice Affaire Grégory : la veuve du juge Lambert accuse la série sur Netflix d'attiser «une haine dangereuse»
Le patineur artistique français Morgan Ciprès fait l'objet d'une enquête menée par une organisation aux Etats-Unis.
accusations Patinage : enquête sur Morgan Ciprès pour des photos obscènes envoyées à une mineure
Enquête Infirmière poignardée et retraité les mains coupées : deux suspects arrêtés dans le double meurtre du Loiret

Ailleurs sur le web

Derniers articles