Des vêtements pour se protéger du piratage

Des poches empêchent les ondes d'extérieures d'accéder à un smartphone et de lui voler ses données. Des poches empêchent les ondes d'extérieures d'accéder à un smartphone et de lui voler ses données.[© Betabrand]

Et si les vêtements permettaient de se prémunir du vol de données personnelles ? C’est la question à laquelle entendent répondre Symantec, société spécialisée dans la sécurité informatique, et la marque de jean Betabrand, aux Etats-Unis.

 

Les deux groupes s’unissent afin de produire la première collection de vêtements garantissant la protection des données sur les smartphones utilisant des technologies sans fil RFID ou NFC.

Des dispositifs communicants qui permettent par exemple de régler ses achats sans contact dans certaines boutiques. "On estime qu’en 2015, plus de 70 % de l’ensemble des cartes de paiement ­seront vulnérables à de telles attaques", souligne Symantec.

Pour contrecarrer les pickpockets numériques, qui pourraient "aspirer" les données d’un compte en effleurant une personne, Betabrand a imaginé un jean et une veste dotés de poches doublées d’un revêtement spécial capable de rendre un smartphone hermétique aux ondes extérieures.

Résultat : l’appareil reste protégé et ne peut diffuser ses données. Commercialisation prévue courant 2015.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles