Microsoft veut développer l'intelligence artificielle ultime grâce à Minecraft

Minecraft est l'un des jeux vidéo les plus populaires de la planète. [Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

«Amener l'intelligence artificielle au niveau de l'humain» : c'est l'objectif affiché par Microsoft, qui a annoncé vouloir utiliser le jeu vidéo Minecraft pour parvenir à ses fins. 

Alors que Google a mis au point AlphaGo, une intelligence artificielle assez avancée pour battre la légende du jeu de Go coréenne Lee Se-dol, Microsoft entend donc aller encore plus loin. Dès le mois de juillet, le géant informatique invitera ingénieurs, programmeurs et autre passionnés d'informatique à évaluer et améliorer l'intelligence artificielle qu'il mettra en place dans Minecraft, choisi pour sa complexité : «ses possibilités infinies, de tâches simples comme explorer les alentours à la recherche de trésors à des tâches complexes comme construire des structures avec un groupe d’équipiers», a ainsi expliqué Microsoft. Ceux qui voudront participer à ce projet collectif pourront le faire via le programme en open source (code source ouvert) AIX, qui tourne sur Mac, PC et Linux.  

A lire aussi : Milliardaire, l'inventeur de Minecraft se plaint d'être trop riche

Un défi pour l'intelligence artificielle

Minecraft est un jeu vidéo multijoueurs qu'on qualifie de jeu "bac à sable". Il propose en effet au joueur des outils avec lesquels il peut construire son propre monde après avoir récolté des ressources de différents types (minéralogiques, fossiles, minérales et végétales). Ce principe de jeu constitue un véritable défi pour l'intelligence artificielle qui dirigera l'un des personnages du jeu, puisqu'il lui faudra s'adapter à un monde en évolution permanente. «Ce programme offre un moyen d’amener l’intelligence artificielle de là où elle en est aujourd’hui à une intelligence du niveau d’un humain, ce que nous voulons atteindre, d’ici plusieurs décennies», a expliqué Katja Hoffman, qui dirige le projet AIX au laboratoire de recherche de Microsoft à Cambridge. Les ingénieurs qui ont commencé à travailler sur le projet tentent ainsi de mettre au point une intelligence artificielle capable d'apprendre, et non pas de réagir à des situations spécifiques préétablies. Sur le blog de Microsoft, on peut ainsi voir le personnage du jeu apprendre à escalader une colline.  

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles