Un supercalculateur français bientôt «le plus puissant du monde» ?

Bull Sequana, futur supercalculateur le plus puissant du monde ?[Youtube/Bull, Atos technologies]

Le groupe Atos a annoncé ce mardi le lancement de Bull Sequana, un nouveau supercalculateur à la puissance «1000 fois supérieure à celle des systèmes actuel».

Le communiqué publié par le groupe Atos laisse entendre que Bull Sequana, aura le potentiel pour devenir «le plus puissant du monde». Assemblé dans une usine du groupe situé à Angers, il est actuellement limité à une puissance d’un petaflop, soit un million de milliards d’opérations à la seconde. On est donc pour le moment loin de la puissance du supercalculateur chinois Tianhe-2, estimée actuellement à 33 petaflop. Une performance remarquable, mais qui a un coût puisqu’il consomme près de 59.000 euros d’électricité quotidienne. 

A lire aussi : Linkurious, la start-up qui a aidé à éplucher les données de Panama Papers

Un avenir radieux

Le Bull Sequana, pour sa part, «consomme aujourd’hui déjà 10 fois moins que les supercalculateurs de génération précédente», un exploit rendu possible parce que sa technologie est basée sur la physique et la mécanique quantique, selon le groupe Atos. Mieux encore, il pourrait développer «d’ici 2020, une puissance exaflopique», soit le calcul d’un milliard de milliards d’opérations par seconde, qui ferait alors de lui le supercalculateur le plus puissant du monde.

Une perspective réjouissante tant le milieu des supercalculateurs est compétitif. Ces derniers temps, le supercalculateur de Google, AlphaGo a notamment beaucoup fait parler de lui en battant le champion du monde de jeu de Go

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles