Les 7 concerts électro à voir en 2019

Le multi-instrumentiste Clément Bazin repense l'électro à l'aide de ses steeldrums. Le multi-instrumentiste Clément Bazin repense l'électro à l'aide de ses steeldrums.[@Die Frau]

Grands noms de la scène électro mondiale mais aussi jeunes artistes de talent vont enflammer les salles parisiennes tout au long de cette nouvelle année.

sE DÉTENDRE AVEC ODESZA

Mélange d’électro-pop, house et r’n’b, Odesza est surtout connu pour ses shows spectaculaires et ses apparitions scéniques hyper travaillées. Harrison Mills et Clayton Knight continuent leur tournée mondiale jusqu’à février pour présenter leur second album «A Moment Apart».

On y retrouve cette chillwave bien présente, marque de fabrique du duo, avec des titres comme «Late Night» qui invite au lâcher prise. On se laisse porter par un sentiment de liberté et d’aventure à l’image du clip, tourné dans de grands espaces entre terre et mer.  

Odesza, le 25 janvier au Zénith de Paris-La Villette 19e

Retomber en enfance avec Louis The Child

Concentré d’électro pop et de future-bass, Louis The Child, originaire de Chicago, s’est fait remarquer sur de grandes scènes comme Coachella ou encore Lollapalooza. On se souvient notamment de leur single «It’s Strange» sorti en 2015 et qui leur a permis de grimper les échelons. Leur single «Better Not» présent sur leur dernier EP et sorti en mai 2018 rencontre aussi un grand succès sur les plate-formes musicales.  

En tournée mondiale, Robert Hauldren et Frederic Kennett seront de passage à Paris le 15 février pour présenter «Kids at Play», des titres comme «Better Not», «Save Me From Myself», ou encore «The City» nous replonge dans une nostalgie enfantine entre « excitation, insouciance, curiosité et émerveillement » selon les mots du duo.

Louis The Child, le 15 février à La Maroquinerie, Paris 20e

vivre un show inoubliable avec david guetta 

David Guetta, DJ français mondialement connu, fait son retour dans la capitale en 2019. Parmi les singles qui ont marqué sa carrière, on retrouve «Love Don’t Let Me Go», avec Chris Willis (2002), «Love Is Gone», également avec Chris Willis (2007), «When Love Takes Over» avec Kelly Rowland (2009), «Titanium», avec Sia (2011) ou encore «This One’s For You», avec Zara Larsson (2016). En 2007, il fait sensation auprès du grand public avec son album «Pop Life».

À l’occasion de la sortie de son septième album «7» le 14 septembre dernier, David Guetta annonce une nouvelle tournée et un concert à l’AccorHotels Arena de Paris le 28 novembre prochain. Sur ce nouvel opus, on découvre plusieurs singles comme «Flames» en featuring avec la chanteuse Sia ou encore «Like I Do» avec les DJ Martin Garrix et Brooks.

David Guetta, le 28 novembre à l’AccorHotels Arena, Paris 12e

rETROUVER L'ÉTÉ AVEC FKJ

French Kiwi Juice, plus connu sous le nom de FKJ est un musicien multi-instrumentiste franco-néo-zélandais bourré de talents. Entre groove et électro, il n’a pas su choisir et mêle les deux à merveille. Guitares, basse, saxophone, claviers et percussions, associés à sa voix douce et aérienne font de lui un artiste électro unique en son genre. Son deuxième EP «Time for a Change» sorti en 2013, avec l’équipe du label Roche Musique, a été salué par la critique.

C’est «Lying Together» présent sur son album «French Kiwi Juice» qui l’a notamment révélé au grand public. L’album mélange plusieurs sonorités qui nous ramène en été. A ne pas rater aussi : son dernier single, «Is Magic Gone».

FKJ, le 8 février à l’Olympia, Paris 9e

s'ÉMANCIPER AVEC L'ARTISTE ENGAGÉ KIDDY SMILE

DJ, acteur, icône LGBT et surnommé le «prince français du voguing» par les médias, Kiddy Smile ne manque pas de cordes à son arc pour imposer son style. On retrouve notamment dans sa musique des influences comme le gospel et hip-hop de Chicago et de Détroit des années 90. L’an passé, l’artiste avait par ailleurs fait parler de lui suite à son passage à l’Élysée pour la fête de la musique. On pouvait le voir arborer un tee-shirt avec écrit «fils d’immigrés, noir et PD».

Après avoir sorti un premier EP de remixes en 2016 avec son titre phare «Let a Bitch Know», Kiddy Smile nous a fait découvrir en 2018 son premier album «One Trick Pony» composé de titres house mais aussi pop comme dans «Be Honest», «Movin’On Now» ou bien «Summer Rain.»

Kiddy Smile, le 4 avril à la Cigale, Paris 18e

Mélanger les styles avec clément bazin

Multi-instrumentiste et beatmaker de talent, Clément Bazin se sert de tout son esprit créatif pour repenser l’électro. Accompagné de son steeldrum, ce tambour d’acier originaire de l’île de Trinité-et-Tobago, il imagine une électro aux textures tropicales et soul, une alliance entre organique et synthétique qui fonctionne ! Ses inspirations ? Le calypso, la soca, le hip-hop et le post-dubstep UK des années 2000.

Des titres phares comme «With you» et «Distant» ont inspiré «Everything Matters» sorti l’an dernier. Cet album mélange euphorie et nostalgie à l’image de «Romeo» ou encore «That Feeling».  

Clément Bazin, le 17 janvier à La Maroquinerie, Paris 20e

SE DÉCHAÎNER AVEC ENTER SHIKARI 

Les Anglais de Enter Shikari sont de retour à Paris fin mars pour un show explosif. Connue pour proposer une musique hybride et inclassable, entre rock hardore, pop et électro, la formation s’est fait connaitre à travers des tubes comme «Sorry You’re Not a Winner», «Juggernauts» ou encore «Destabilise».

Avec déjà quatre albums au compteur sortis entre 2007 et 2015, Enter Shikari a sorti fin 2017 un nouvel album intitulé «The Spark» plus mélodique et ambitieux. Des titres comme «The Sights» révèlent les influences très pop et électro du groupe, pour autant, la guitare est toujours présente comme au début du titre «Rabble Rouser».

Enter Shikari, le 30 mars au Bataclan, Paris 11e

Vous aimerez aussi

L'artiste électro Fatboy Slim clôturera la soirée du 5 avril sur la Grande Scène.
idées sorties Le festival Chorus de retour à la Seine Musicale
La chanteuse algérienne Souad Massi présentera aux Arabofolies des titres de son prochain album, en hommage aux femmes.
idées sorties L'Institut du monde arabe présente le festival Arabofolies
Le pianiste électro Laake ajoute une touche contemplative et rêveuse à cette nouvelle édition How To Love.
idées sorties Le Petit Bain reçoit le festival How To Love

Ailleurs sur le web

Derniers articles