Elle souffre de 100 orgasmes par jour

Un lit d'hopital Image d'illustration.[JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Kim Ramsey, une Américaine de 44 ans, souffre du syndrome d’excitation génitale persistante. Le moindre faux mouvement peut démarrer un orgasme.

Cette infirmière vit un véritable calvaire. Où qu’elle aille, quoiqu’elle fasse, le moindre mouvement peut déclencher un orgasme. «Les autres femmes se demandent comment avoir un orgasme,  je me demande comment arrêter le mien » a-t-elle expliqué au site du Sun. Ses orgasmes la laisse tremblante de douleur et épuisée.

Pire encore, il est impossible pour Kim Ramsey d’établir une véritable relation. Ses premiers problèmes, elle les a eus après des rapports sexuels avec son nouveau petit ami en 2008. « J’ai eu des orgasmes constants durant quatre jours. J’ai cru devenir folle. J’ai même essayé de m’assoir sur des haricots congelés, en vain »

Les médecins ont diagnostiqué chez Kim Ramsey un syndrome d’excitation génitale persistante incurable. Le trouble aurait été déclenché par un kyste à la colonne vertébrale causé par une chute dans ses escaliers dix ans plus tôt. Depuis 2008, elle ne peut plus conduire, prendre le bus ou travailler sans avoir d’orgasme. Un véritable handicap.

À suivre aussi

Des membres de la Croix Rouge guinéenne à Conakry, lors d'une campagne de sensibilisation aux dangers du virus Ebola, le 11 avril 2014 [Cellou Binani / AFP/Archives]
AfSud Guinée: l'épidémie de fièvre Ebola "sous contrôle"
santé Une Italienne enceinte des jumeaux d'une autre par erreur
Les présidents français François Hollande (c) et mexicain Enrique Pena Nieto (d), la ministre française de la Culture et la Communication Aurélie Filippetti (g) sur le site archéologique de Teotihuacan le 11 avril 2014, au Mexique [Alain Jocard / AFP]
Diplomatie Hollande souligne le retard à combler dans les relations avec le Mexique

Ailleurs sur le web

Derniers articles