A 70 ans, il se coince une fourchette dans le pénis

La radiographie de la fourchette coincée[DR ]

Il existe de nombreuses voies pour atteindre le plaisir sexuel. Pour un Australien de 70 ans, il s'agissait de s'introduire des fourchettes dans l'urêtre. Une pratique extrême qui l'a conduit directement aux urgences. La radio de son pénis est désormais célèbre dans le monde entier.

 

Les faits se sont déroulés à Canberra, la capitale australienne et ont été rapportés le 5 août dans l'International Journal of Surgery Case Reports. Le cas a été jugé suffisament exceptionnel par les chirurgiens pour faire l'objet d'une communication dans cette revue très sérieuse.

Un homme âgé de 70 ans s'était en effet présenté aux urgences hospitalière avec une fourchette introduite par le manche dans son pénis. L'ustensile s'était coincé et provoquait d'abondants saignements et de fortes douleurs. L'homme avait procédé lui-même à cette intromission, mû par des motivations "auto-érotiques", rapportent les praticiens.

L'opération s'est avérée particulièrement délicate au regard de la fragilité des tissus locaux et du risque de compromettre définitivement les capacités érectiles du patient. Après avoir examiné en détail les radios de l'organe, les chirurgiens ont finalement opté pour une classique extraction au forceps, accompagné d'une "copieuse lubrification".

Ces pratiques sexuelles inhabituelles, qui relèvent de profils psychiatriques particuliers selon les médecins, sont souvent  dangereux. Bien souvent, leurs adeptes tentent d'extraire eux-mêmes les objets coincés ce qui conduit parfois à de graves complications. Les professionnels de santé recommandent donc de se faire délivrer par des praticiens concernés. Quitte à vivre un instant de solitude...

 

Caché dans la cuvette, un serpent mord le pénis d'un homme au WC

Une découpeuse de mousse lui sectionne le pénis

Le routier en érection poursuit son chirurgien

 

À suivre aussi

Insolite Vidéo : elle se relaxe en faisant grimper des araignées sur son visage
Musique Accusée de «soutenir la maltraitance des animaux», Taylor Swift annule un concert à une course hippique australienne
Science Le corps humain bouge encore pendant plus d’un an après la mort, selon une étude

Ailleurs sur le web

Derniers articles