Il pillait des tombes pour ''voler et devenir invisible"

Resi Rokhis Suhana, un Indonésien de 27 ans accusé d'avoir pillé des tombes pour faire de la magie noire, lors de son arrestation par la police de Cilacap (Indonésie) le 15 décembre 2013. Resi Rokhis Suhana, un Indonésien de 27 ans accusé d'avoir pillé des tombes pour faire de la magie noire, lors de son arrestation par la police de Cilacap (Indonésie) le 15 décembre 2013. [AFP PHOTO / WAGINO]

Un Indonésien a été arrêté dimanche pour avoir volé des os humains dans des tombes qu’il pillait. Il voulait s'en servir pour faire de la magie noire afin de "voler et devenir invisible''.

 

Les faits se sont déroulés à Cilacap, un port de la côte sud de l’île de Java en Indonésie. La police a arrêté dimanche Resi Rokhis Suhana, un homme de 27 ans soupçonné d’avoir volé des restes humains, dont ceux de bébés jumeaux, dans des tombes qu’il pillait.

"Pendant son interrogatoire préliminaire, il a admis piller des tombes pour faire de la magie noire et mettre au point un pouvoir appelé ''ultimate magical knight'' ("le chevalier magique ultime")", a déclaré le chef de la police locale Andry Triaspoetra.

Resi Rokhis Suhana a expliqué que ce pouvoir magique devait lui permettre ''de voler et d’être invisible''. Lors de son interpellation il était en possession d'os, de linceuls blancs déchirés du même type que ceux utilisés dans les sépultures musulmanes, de sous-vêtements féminins et d’une faucille, a ajouté la police.  Resi Rokhis Suhana a ensuite été admis à l'hôpital pour des examens psychiatriques. 

 

Une pratique relativement courante

La magie noire reste relativement courante dans les régions reculées d'Indonésie.

Les médias locaux rapportent ainsi qu’en 2003, un homme avait été arrêté après avoir mangé la chair d'une femme qui venait d'être enterrée. Son geste, avait-il dit alors, faisait partie d'un rituel pour devenir invincible.

Le site d'information asiaone.com précise que le ministère indonésien de la justice avait annoncé plus tôt dans l'année vouloir légiférer pour interdire la ''magie noire'' qui provoque la mort ou la souffrance. Une infraction qui à l’avenir pourrait être ainsi passible d'une peine d'emprisonnement de cinq ans.

 

Des papous torturent et décapitent deux sorcières présumées

Un homme jugé pour viols et violences sur fond de rites vaudous

Il transportait des foetus pour faire de la magie noire

 

À suivre aussi

Insolite Ils prénomment leur enfant Google, en espérant qu'il soit aussi «utile» que le moteur de recherche
Animaux Plus de 13.000 chiens tués chaque mois dans une ville indonésienne pour être mangés
catastrophe naturelle L'Indonésie frappée par un violent séisme de magnitude 7,3, pas de risque de tsunami

Ailleurs sur le web

Derniers articles