Il rend un livre volé... trente-cinq ans après

Le chapardeur scrupuleux explique avoir lu «environ vingt-cinq fois» l’œuvre en question. Le chapardeur scrupuleux explique avoir lu «environ vingt-cinq fois» l’œuvre en question. [© KROD / SIPA]

Il a vraiment pris son temps pour le lire. Un Américain ayant dérobé un ouvrage dans une bibliothèque du Montana en 1982 a décidé de faire amende honorable.

Plus qu’honorable, d’ailleurs, puisqu’il l’a rendu avec une plus-value. Le chapardeur a en effet fait dédicacer le roman, intitulé «Bid Time Return»(Le jeune homme, la mort et le temps), par son auteur, Richard Matheson.

En outre, il a pris grand soin de l’œuvre, qu’il a lue «environ vingt-cinq fois», payant de sa poche la restauration de la couverture usée. Dans le colis qu’il a envoyé à la bibliothèque, l’homme, scrupuleux, a aussi joint un chèque d’un montant équivalent à 200 euros, en guise de dédommagement.

«Il aimait réellement ce livre»

Une surprise pour la gérante de l’établissement, qui n’avait jamais remarqué cette disparition. «Je lui ai renvoyé une lettre pour le remercier et lui dire ne plus s’inquiéter», a indiqué Kathy Mora, qui ne compte pas lui réclamer le reste des pénalités de retard. Car, selon elle, «il aimait réellement ce livre, c’est le plus important».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles