Pokémon Go : un filon en or sur eBay

Le jeu mobile est l'objet de différents filons non-officiels et souvent très lucratifs. [© Niantic Labs/Nintendo]

C'est ce que l'on appelle l'économie parallèle. Alors que Pokémon Go cartonne dans le monde entier, des petits malins profitent des plate-formes eBay, Leboncoin ou encore Priceminister pour se lancer dans un business très lucratif.

Revente de comptes, services de pouponnage de votre appli à distance, vente de produits dérivés non-officiels... les sites d'e-commerce voient se succéder des annonces tantôt amusantes, tantôt hallucinantes. Nous vous recommandons d'ailleurs d'observer la plus grande vigilance quant à la fiabilité des offres publiées autour de ce jeu vidéo phénomène, qui pour rappel est en téléchargement gratuit.

A lire aussi : Pokémon Go atteint déjà les 75 millions de téléchargements

Certains vendeurs sur eBay n'hésitent pas à vendre des comptes virtuels à plus de 500 euros. Gare aux arnaques, puisque d'autres proposent les mêmes prestations pour dix fois moins cher.

pokemon-ebay.jpg

 

Tous misent sur l'attrait des nouveaux joueurs pour ce jeu mobile et comptent leur servir sur un plateau la possibilité d'incarner un dresseur de niveau avancé, avec une collection de Pokémon souvent très fournie. Leur prestation n'est toutefois pas illégale et n'est pas nouvelle puisque des comptes pour le jeu en ligne World of Warcraft de Blizzard par exemple y sont régulièrement vendus. Pour environ 24 euros, il est par exemple possible de mettre la main sur un compte avec un dresseur de niveau 20, 100 pokémons et 100 000 poussières d'étoiles.

Des services à la personnes imaginatifs et des "safaris" à Paris

Au-delà des comptes payants, d'autres utilisateurs de l'appli vont encore plus loin en proposant de véritables services à la carte. Sur Leboncoin, il est notamment possible de dénicher des personnes proposant un service de covoiturage pour aller dénicher les Pokémon, comme dans un safari virtuel. Plus loin, des utilisateurs proposent d'embarquer pour un grand Pokémon Go Tour (photo ci-dessous) dans la capitale et partir à la conquête des Pokémons franciliens.

pokemon-go-tour.jpg

D'autres petites annonces invitent à participer à des entraînements payants pour apprendre à bien utiliser l'application. Enfin, des utilisateurs se proposent même de marcher à votre place pour faire éclore les petits œufs collectés.

De leur côté, des e-commerçants de Priceminister proposent déjà une ligne de vêtements aux couleurs de l'application mobile, floqués avec différentes phrases du genre "Laissez moi tranquille je joue à Pokémon Go".

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles