Les trafiquants cachaient la drogue sous un anaconda

Un anaconda. (Image d'illustration)[CC / Cristóbal Alvarado Minic / Flickr]

Des policiers argentins enquêtant sur un trafic de drogue ont été stoppés par un anaconda lors d'une perquisition. Le serpent était utilisé par les trafiquants pour protéger la cocaïne et le cannabis.

 

Le serpent géant protégeait la drogue. Lors d'une perquisition dans une maison de Gonzalez Catan (banlieue de Buenos Aires, Argentine), des policiers ont découvert que des narcotrafiquants avaient trouvé un moyen redoutable pour protéger leurs cargaisons : ils utilisaient un anaconda.

Le reptile dormait ainsi sur 6 kilos de cannabis et un demi-kilo de cocaïne.

Les forces de l'ordre ont été contraintes de faire venir des spécialistes pour déplacer et maîtriser l'anaconda. "Nous savions qu'il y avait de la drogue provenant du Paraguay à cet endroit. Mais la présence du serpent nous a obligés à recourir à des experts", explique la police argentine.

Selon le journal El Dia, les enquêteurs qui participaient à cette opération baptisée "Anaconda verde" ont également saisi de l'argent et des armes tandis qu'un couple a été arrêté.

L'anaconda peut atteindre 10 mètres de long et peser jusqu'à 200 kg. Ce serpent ne tue pas ses victimes avec son venin mais les étouffe en s'enroulant autour d'elles. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles