Ivre, il régule la circulation devant la gendarmerie

Illustration.[AFP]

Un sexagénaire convoqué pour répondre de dégradations dans une gendarmerie a été interpellé par les forces de l’ordre alors qu’il « régulait » le trafic routier, complètement ivre.

 

Un homme de 61 ans, habitant Thenon en Dordogne, était convoqué mardi en début d’après-midi pour répondre de dégradations dans une gendarmerie. Il s’agissait de la seconde convocation pour le sexagénaire, puisque trop alcoolisé lors de sa première audition, il n’avait pu être entendu.

Mais l’homme a bien mal négocié cette seconde chance de s’expliquer. Au lieu de se présenter à son rendez-vous, le Thenonais a décidé de « réguler » la circulation au milieu de l’ancienne RN 89. Une artère qui se trouve à quelques pas de la gendarmerie.

Visiblement ivre, il intimait aux automobilistes l’ordre de se garer, à grand renfort de gestes, comme le raconte Sud-Ouest. Vers 15 heures, les gendarmes, alertés par les habitants, ont fait cesser le petit manège. Le test d’alcoolémie effectué sur le sexagénaire a révélé un taux d’alcool de 2,72 grammes par litre de sang.

Placé en cellule de dégrisement, l’homme sera poursuivi pour son état d’ivresse. Par ailleurs, ayant préféré boire plutôt que de répondre à sa convocation pour les dégradations de la gendarmerie, il sera convoqué une troisième fois. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles