Ivre, il laisse sa voiture sur les rails, qui se fait percuter

L'homme, en état d'ébriété, a abandonné sa voiturette à un passage à niveau[Philippe Huguen / AFP/Archives]

Un homme d’une cinquantaine d’années a été placé en garde à vue samedi 6 décembre dans les Pyrénées-Atlantiques après avoir abandonné, en état d’ébriété, son véhicule sur les rails de chemin de fer. La voiture a été percutée par un TGV, immobilisant ses 180 passagers.

 

Les faits se sont déroulés aux alentours de 19h45, au niveau de Ramous, près d’Orthez (Pyrénées-Atlantiques). A hauteur d’un passage à niveau, le TGV Paris-Tarbes est entré en collision avec une voiturette arrêtée un plein milieu des rails.

Aucun des 180 passagers n’a été blessé dans l’accident. Ils ont pu quitter les wagons vers 21h, la SNCF ayant affrété des cars à leur intention. Le trafic a été interrompu pendant quatre heures, le temps des constatations et de dégager la voie.

Grâce à plusieurs témoignages du voisinage, le propriétaire de la voiturette a quant à lui été retrouvé peu après par la gendarmerie. Il a été découvert à son domicile avec deux grammes d’alcool dans le sang.

Il a finalement été placé en garde à vue pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui. Son audience pour déterminer les circonstances de son geste a quant à elle été repoussée un temps, son état ne permettant pas de l’interroger.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles