Emoticones pédophiles : la campagne choc d'IED

La dernière campagne d'IED / Rosapark [DR]

L'association Innocence en Danger et l'agence Rosapark lancent une campagne choc pour sensibiliser les parents aux risques qui menacent les plus jeunes sur Internet, en particulier sur les chats anonymes.

 

Les émoticones, ou "smileys", sont ces petits logos qui fourmillent dans les échanges électroniques - mails, chats, forums - pour préciser les sentiments de celui qui prend la parole. Ces petites créatures sympathiques et innocentes sont particulièrement maîtrisées par les plus jeunes qui les utilisent à tous propos dans leurs conversations.

Innocence en Danger (IED), une association consacrée à la protection des enfants contre les violences sexuelles, et l'agence Rosapark, ont choisi de détourner ces figurines pour sensibiliser les parents aux dangers des conversations anonymes sur la toile, avec un slogan : "Savez-vous vraiment qui parle avec votre enfant sur Internet".

 

 

IED et Rosapark appuient ce message en transformant les émoticones en répugnantes créatures en chair et en os. La menace n'est pas anodine en effet. Selon des statistiques réunies par l'ONU, près de 750.000 prédateurs sexuels seraient présents en permanence sur la toile, tandis qu'un enfant sur cinq aurait été confronté à des sollicitations sexuelles venues d'adultes sur le web.

 

 

Le danger se serait accru depuis l'équipement massif des jeunes en téléphones portables. "Avec les smartphones, les prédateurs sont dans la chambre des enfants", précise Innocence en Danger. De fait, ces outils de communications contribuent à écarter de plus en plus les parents des communications de leurs enfants. Les smartphones avaient été le théme de la précédente et spectaculaire campagne d'IED.

 

 

Il n'existe aujourd'hui aucune solution technologique satisfaisante, prévient l'association. La vraie protection, estime IED, c'est le dialogue, le sens critique et la responsabilisation de tous. Autant d'objectifs que cette campagne choc a pour ambition de faire naître dans les familles.

 

Des spots télé pour sensibiliser les... pédophiles

Isabelle, 12 ans, cybergendarme aux aguets

 

À suivre aussi

La ceinture de sécurité routière fête ses 40 ans
Sécurité routière La ceinture de sécurité fête ses 40 ans
cancer du sein Octobre rose : le cancer du sein en 5 chiffres-clés
Isabelle Guyomarch publie un livre témoignage sur la résilience pour libérer la parole sur les tabous des cancers féminins.
Interview Isabelle Guyomarch : «Quand on a eu un cancer du sein, on est marquée toute sa vie»

Ailleurs sur le web

Derniers articles