Meurtre au soutien-gorge en Russie

Des policiers russes. Des policiers russes.[AFP PHOTO / ANDREI SMIRNOV]

Une jeune femme russe de 26 ans a étranglé son voisin de 65 ans au moyen de son soutien-gorge. Elle a été inculpée pour meurtre.

Les faits se sont déroulés en juillet. La femme ivre s’est rendue dans la maison de son voisin de 65 ans pour lui demander de l’argent pour acheter de l’alcool. Suite au refus de l’homme, la jeune femme ivre l’a frappé au visage. Elle a ensuite tenté de l’étrangler de ses mains avant d’utiliser son soutien-gorge pour lui faire rendre son dernier soupir.

La femme, originaire de la ville de Zakamensk, bourgade au nord de la frontière avec la Mongolie, a été inculpée pour meurtre selon le comité d’enquête de Bouriatia. 

Vous aimerez aussi

Incendie En direct, incendie de Notre-Dame de Paris : un expert s'inquiète de la résistance de la structure aux tempêtes
Nantes : les fusillades se multiplient
Faits divers Les fusillades se multiplient à Nantes
Les faits se seraient déroulés place Mendès France, à Nantes.
Loire-Atlantique Nantes : quatre blessés dont deux graves après des coups de feu

Ailleurs sur le web

Derniers articles