La Russie interdit les sous-vêtements synthétiques

Image d'illustration. [CC/Pschemp]

Une nouvelle loi adoptée par l’Union douanière russe prévoit l’interdiction de la fabrication, de la commercialisation et de l'importation des sous-vêtements synthétiques, jugés "nocifs pour la santée, à partir du 1er  juillet 2014.

 

C’est peut-être la fin des petites culottes en dentelle pour les femmes russes. Avec le nouveau règlement de l’Union douanière qui bannit la fabrication, la vente et l'importation des sous-vêtements synthétiques, les Russes verront, dès l'été prochain, disparaître 90 % des caleçons et des culottes actuellement commercialisés en rayons.

Selon le site d'information russe Gazeta.ru, ces sous-vêtements qui contiennent des éléments de synthèse tels que le polyamide, le nylon et le polyester, présentent des "menaces pour la santé" des consommateurs.

Ces tissus synthétiques dont la capacité d'hygroscopicité (absorber l'humidité de l'air) est entre 3% et 3,6%, ne sont pas conformes aux "exigences en matières textiles pour les vêtements" (à savoir : 6%) de l'Union douaniaire. 

 

Poutine remarié en secret avec Alina Kabaeva ? 

Un voleur de culottes piégés par un mari furieux 

 

À suivre aussi

règlement Japon : les lycéens du centre du pays peuvent désormais choisir la couleur de leur sous-vêtement
patrimoine Rome : S’asseoir sur l’escalier de la Trinité des Monts peut coûter 400 euros d’amende
People Interdiction de caresser leurs chiens, de leur parler… Le surprenant règlement que doivent suivre les voisins de Meghan et Harry

Ailleurs sur le web

Derniers articles