Le téléphérique urbain le plus long au monde inauguré en Bolivie

Le président bolivien Evo Morales (d) et son vice-président Alvaro Garcia Linera inaugurent le téléphérique urbain le plus long et le plus haut du monde le 30 mai 2014 à La Paz [Aizar Raldes / AFP] Le président bolivien Evo Morales (d) et son vice-président Alvaro Garcia Linera inaugurent le téléphérique urbain le plus long et le plus haut du monde le 30 mai 2014 à La Paz [Aizar Raldes / AFP]

Le président bolivien Evo Morales a inauguré vendredi la première ligne du réseau de téléphérique urbain le plus long et le plus haut du monde, entre La Paz et El Alto.

Construit par l'entreprise autrichienne Doppelmayr pour 234 millions de dollars, ce téléphérique relie les villes de La Paz et d’Alto, entre 3.200 et 4.000 mètres d’altitude, en pleine Cordillère des Andes.

Cette ligne permettra aux passagers de rallier les deux villes en moins de 10 minutes, contre plus d’une demi-heure en voiture ou en transport collectif, avec en toile de fond les cimes enneigés de l'Illimani, qui culmine à 6.462 mètres d'altitude, un des plus hauts sommets de la Bolivie.

Inauguration du téléphérique urbain le plus long et le plus haut du monde le 30 mai 2014 à La Paz, en Bolivie [Aizar Raldes / AFP]
Photo
ci-dessus
Inauguration du téléphérique urbain le plus long et le plus haut du monde le 30 mai 2014 à La Paz, en Bolivie

"C'est une joie que cette ligne de téléphérique soit terminée", s'est exclamé le président Morales durant la cérémonie d'inauguration à La Paz.

"C'est un devoir accompli envers les habitants de La Paz", la capitale la plus haut perchée du monde, à 3.660 mètres d'altitude.

Le réseau du téléphérique sera long de près de 10 km. Après cette première ligne de 2,6 km, un deuxième tronçon de 7,3 km devrait être inauguré à la fin de l'année.

La Paz et El Alto, un conglomérat urbain de plus de 1,6 million d'habitants, "font partie des premières 10 villes au monde qui ont un système de transport interurbain par câble", a relevé le directeur de la compagnie d'Etat Mi Teleférico, Jorge Dockweiler.

 
 

Le prix du titre de transport par personne est de trois bolivianos (43 centimes de dollar).

Le seul autre téléphérique existant actuellement en Bolivie, et seulement à des fins touristiques, se trouve dans la ville de Cochabamba, dans le centre du pays.

À suivre aussi

incendies Bolivie : Le président Evo Morales se perd pendant une heure dans la jungle en feu
Football France-Bolivie, match amical : à quelle heure et sur quelle chaîne ?
Football Un arbitre bolivien décède après un arrêt cardiaque en plein match

Ailleurs sur le web

Derniers articles