Pour les dégoûter des jeux vidéo, il emmène ses fils à la guerre

(Photo d'illustration).[Robyn Beck / AFP]

Un père de famille suédois, las de voir ses deux enfants jouer à "Call of Duty", a décidé de les emmener au Proche-Orient pour leur montrer que la guerre ne ressemble pas à celle représentée dans les jeux vidéo.

 

Pour mettre fin aux passe-temps favori de ses enfants, un père de famille suédois a eu recours une solution radicale.

Las de les voir jouer à "Call of Duty", un jeu vidéo consistant à se mettre dans la peau d'un soldat de la Seconde Guerre mondiale ou d'un membre des forces spéciales, puis à décimer les adversaires, il a décidé d'emmener ses deux fils de 10 et 11 ans au Proche-Orient pour leur montrer la réalité de la guerre.

 

Voyage en Israël

Après avoir voyagé jusqu'en Israël, la famille s'est rendue dans un camp palestinien à côté de Jérusalem. "Ils ont vu des enfants dans la rue avec vêtements sales, une misère ! On a aussi été dans une clinique où les médecin nous a raconté qu'il traitait trois enfants paralysés parce qu'ils avaient reçu des balles sur leur colonne vertébrale", a raconté le père de famille à Europe 1.

L'homme s'était fixé deux objectifs. Le premier était de montrer à ses enfants les effets négatifs de la guerre qui ne peuvent être vus que sur le terrain. Le deuxième objectif était de leur faire comprendre les liens entre l'industrie du jeu vidéo et celle de l'armement.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles