Fin de l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo

Image d'illustration.[ARCHIVES AFP]

Les autorités de Kinshasa ont annoncé samedi la fin de l'épidémie d'Ebola qui avait été déclarée fin août dans une zone reculée de la République démocratique du Congo et a fait officiellement 49 morts.

 

Le ministre de la Santé congolais, Félix Kabange Numbi, a également indiqué que la RDC venait de terminer la formation d'un premier groupe de 180 personnes spécialisées dans la lutte contre cette maladie, "prêtes à aller intervenir en Guinée, Sierra Léone, [au] Liberia et [au] Mali."

En RDC, "la fin de l'épidémie [...] ne signifie pas que le danger est totalement écarté", le Congo "reste comme tous les autres pays du monde, sous la menace des cas d'importation de la maladie à virus Ebola sévissant en Afrique de l'Ouest", a déclaré le Dr Kabange, lors d'une conférence de presse à Kinshasa.

L'annonce de la fin de l’épidémie survient 42 jours après l'enregistrement du dernier malade atteint par le virus, le 4 octobre, et moins de trois mois après sa reconnaissance par les autorités. La durée d'incubation du virus Ebola est de 21 jours.

"J'invite toute la population congolaise à garder et à pratiquer toutes les mesures d'hygiène élémentaire, notamment le lavage des mains au savon ou à la cendre", a encore dit le Dr Kabange.

Le ministre a aussi invité le personnel médical à observer les "mesures universelles d'hygiène hospitalière et de contrôle de l'infection" et a "demandé aux populations vivant à coté des forêts d'éviter de toucher et de consommer les animaux trouvés morts dans la forêt".

Les autorités congolaises avaient déclaré officiellement l'épidémie d'Ebola le 24 août. Celle-ci est distincte de celle qui frappe l'Afrique de l'Ouest, et qui, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié vendredi a fait 5.177 morts.

Au Congo, la maladie a touché une région enclavée de la province de l’Équateur (Nord-Ouest), en pleine forêt équatoriale, dans le district de Boende (800 km au nord-est de Kinshasa).

Début octobre, les Nations unies avaient salué "l'immense travail" réalisé par Kinshasa et ses partenaires contre la maladie.

À suivre aussi

Séries «Peur sur le lac» : Tout savoir sur la mini-série catastrophe à découvrir le 9 janvier sur TF1
Une épidémie d'Ebola fait rage en République démocratique du Congo.
Santé Réunion cruciale à l'OMS pour l'épidémie d'Ebola
Russie Russie : Un incendie dans un centre de virologie abritant la variole, Ebola et de l'anthrax

Ailleurs sur le web

Derniers articles