Hollande évoque une "désescalade" des sanctions contre Moscou

Vladimir Poutine et François Hollande lors du G20 de Saint Petersbourg.[Tatyana Zenkevich / POOL/AFP/Archives]

Le président français François Hollande a évoqué jeudi la perspective d'une "désescalade" des sanctions européennes décrétées contre Moscou dans le conflit ukrainien, à son arrivée à un sommet européen à Bruxelles.

 

"Je considère que, aujourd'hui, si les gestes sont envoyés par la Russie tels que nous les attendons, il n'y a pas lieu de prononcer de nouvelles sanctions", a déclaré M. Hollande, estimant "qu'il conviendra au contraire de regarder comment nous pouvons engager nous aussi une désescalade".

"Dès lors que la Russie s'engage dans un processus qui peut être celui de la résolution de la crise en Ukraine, il n'y a pas de raison que nous prolongions cette situation", a-t-il fait valoir.

Pour M. Hollande, "l'intérêt de tous, l'intérêt de l'Ukraine, de la Russie, de l'Europe, c'est qu'il y ait rapidement des solutions qui puissent être trouvées".

Aucune nouvelle sanction ne devait être décidée par les 28 contre Moscou lors du sommet européen, alors que la Russie connaît une crise financière sans précédent.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles