Haïti : reconstruction et hommage cinq ans après le séisme

Des Haïtiens lors de la messe célébrée le 12 janvier 2014 à Port-au-Prince en hommage aux victimes du séisme [Hector Retamal / AFP]

Cinq ans après le séisme, l'île d'Haïti tente de relever la tête sans oublier les victimes.

 

Le 12 janvier 2010, à 16h53, Haïti était frappé par un séisme de magnitude 7. Cinq ans après, le pays le plus pauvre du continent américain rend hommage ce lundi aux près de 300 000 personnes qui ont trouvé la mort dans cette catastrophe.

A Port-au-Prince, la capitale profondément dévastée, le drapeau national était en berne pour cette "journée de réflexion et de commémoration" décrétée par le gouvernement.

Mais au-delà des commémorations, c’est la reconstruction de l’île qui était au coeur des préoccupations. La plupart des bâtiments officiels, comme le palais présidentiel, n’ont toujours pas été remis sur pied.

Et si le nombre de sans-abris provoqués par la catastrophe a presque diminué de moitié en cinq ans, "79 397 personnes déplacées [...] vivent toujours dans 105 sites et camps", selon un rapport de l'Organisation internationale pour la migration (OIM).

Une reconstruction qui concerne également les instances politiques. Contesté dans la rue, le président Michel Martelly, qui a vu son premier ministre démissionner en décembre, a signé un accord avec l’opposition prévoyant la tenue de nouvelles élections avant la fin de l'année 2015. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles