Daesh appelle à de nouvelles attaques après Charlie Hebdo

Les secours devant le siège de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015[[Philippe Dupeyrat / AFP]]

Le groupe extrémiste Etat islamique (EI) a appelé lundi à mener de nouvelles attaques contre les pays occidentaux, saluant les attentats exécutés par des jihadistes, notamment en France contre la rédaction de Charlie Hebdo.

 

"Nous appelons les musulmans en Europe et dans l'Occident infidèle à attaquer les croisés où qu'ils soient (...) nous promettons aux bastions chrétiens qu'ils continueront de vivre dans un état de terreur, de peur et d'insécurité", a affirmé Abou Mohammad al-Adnani, porte-parole de l'EI dans un message audio diffusé sur internet. "Vous n'avez encore rien vu", a-t-il prévenu.

Le porte-parole du groupe extrémiste a ajouté que l'EI considérait comme "ennemis" les musulmans qui peuvent s'en prendre aux "croisés" et ne le font pas.

Il a salué les attaques menées par les "frères" jihadistes en "France, en Australie et en Belgique".

Le massacre de la rédaction à l'hebdomadaire satirique français à Charlie Hebdo le 7 janvier, qui a fait 12 morts, a été mené par deux jihadistes français se revendiquant de la branche d'Al-Qaïda en péninsule arabique (AQPA). Le lendemain, quatre morts ont été abattus dans un supermarché casher à Paris par un jihadiste se revendiquant de l'EI.

 

Vous aimerez aussi

Le combat d’une victime de l’hyper cacher pour se faire indemniser
Attentat Le combat d’une victime de l’Hyper Cacher pour se faire indemniser
Les juges d'instruction antiterroristes ont ordonné jeudi le renvoi aux assises de 14 personnes soupçonnées à des degrés divers de soutien logistique aux auteurs des attaques de Charlie Hebdo, Montrouge et de l'Hyper Cacher
Enquête Attentats de janvier 2015 : 14 personnes renvoyées aux assises par les juges antiterroristes
Attentat contre Charlie Hebdo : l'hommage, 4 ans après
Commémoration Attentat contre Charlie Hebdo : l'hommage, 4 ans après

Ailleurs sur le web

Derniers articles