Tsipras va "travailler dur" pour changer la Grèce

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras, le 18 février 2015.[ARIS MESSINIS / AFP]

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras s'est félicité vendredi du vote des députés allemands sur l'extension du plan d'aide à la Grèce et a promis de "travailler dur" pour changer la Grèce, dans une interview à la télévision Euronews.

 

"Nous commençons à travailler dur pour changer la Grèce, dans une Europe qui change", a dit M. Tsipras, chef du parti de gauche radicale Syriza en soulignant que "le vote du Parlement allemand (était) un vote de confiance de Berlin dans l'Europe".

 

Vous aimerez aussi

L'agence de notation Moody's a dégradé la note de l'Italie, s'inquiétant d'une stabilisation et non d'une diminution de la dette publique au cours des prochaines années [EMMANUEL DUNAND / AFP/Archives]
Europe Moody's dégrade la note de l'Italie, s'inquiète de la dette
Le déficit serait notamment dû à l'élargissement de ses missions qui n'a pas été suffisamment compensé par l'Etat.
déficit L'ENA au bord de la faillite ?
Bretagne Bretagne : un adolescent séquestré, dénudé et brûlé à la cigarette pour la dette de drogue d'un ami

Ailleurs sur le web

Derniers articles