Vidéo : Anne Sinclair s’exprime sur l’affaire DSK

Anne Sinclair s'est confiée à la journaliste Erin Moriarty.[Capture d'écran]

Anne Sinclair était l'invitée dimanche dernier de l’émission "Sunday Morning" de la chaîne américaine CBS. Présente sur le plateau pour la promotion de son dernier livre, elle a été invitée à s’exprimer sur l’affaire DSK.

 

C’est la deuxième fois qu'Anne Sinclair évoque à la télévision les démêlés judiciaires de son ancien mari. Venue présenter son livre sur Paul Rosenberg, son grand père, elle a brièvement décrit les mois qui ont suivi les révélations du Sofitel. "Nous avions dû rester à New York parce qu’il portait un bracelet électronique" rappelle l’ex-femme de DSK. "Les journalistes nous attendaient à la sortie de notre maison. C’était extrêmement douloureux".

N'étant pas venue pour se livrer, Anne Sinclair a bien tenté de ramener la conversation à son livre. Mais la présentatrice a insisté. Elle lui a demandé comment elle aurait traité cette affaire en tant que journaliste. "Personnellement, j’ai toujours pensé que les joies et les peines relevaient de la plus stricte intimité" a répondu l'icône de 7/7, "je n’aime pas les gens qui viennent fouiller là-dedans" continue-t-elle en dénonçant la couverture de l’affaire DSK par les médias français.

 

La justice américaine reconnaît facilement ses erreurs

Elle s'est félicité néanmoins qu'"aux Etats-Unis, quand la justice se trompe, elle le reconnaît facilement", en rappelant que le "procureur a reconnu qu’il n’y avait pas d’affaire".

La directrice éditoriale du Huffington Post s’était déjà exprimé sur cette période lors d'un numéro de l’émission Un jour un destin de Laurent Delahousse en avril 2014.

 
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles