Une offensive lancée contre Boko Haram au Nigeria

Photo tirée d'une vidéo diffusée le 13 juillet 2014 par Boko Haram montrant le leader du groupe islamiste nigérian, Abubakar Shekau au centre [ / Boko Haram/AFP/Archives]

Les armées du Tchad et du Niger ont attaqué le groupe islamiste sur deux fronts.

 

La réponse ne s’est pas fait attendre. Les armées tchadienne et nigérienne ont lancé, tôt dimanche, une vaste offensive terrestre et aérienne au Nigeria contre Boko Haram.

Une attaque sur deux fronts qui intervient alors que, la veille, le groupe islamiste avait annoncé son allégeance à Daesh dans un enregistrement audio diffusé sur Internet. 

 

Offensive régionale

Ce rapprochement, dont les signes étaient visibles ces derniers mois, fait peser le risque de voir Boko Haram attirer de nouvelles recrues.

Depuis la fin du mois de janvier, le Tchad, le Cameroun et le Niger ont lancé une offensive régionale qui a permis de repousser les jihadistes et de reprendre plusieurs localités dans le nord du Nigeria. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles