Nigeria : nouveau rapt massif par Boko Haram

Capture d'écran prise à partir d'une vidéo fournie par Boko Haram à l'AFP et qui montre le responsable du mouvement extrémiste Abubakar Shekau. [Boko Haram/AFP]

Le groupe jihadiste Boko Haram aurait enlevé plusieurs centaines des femmes et d'enfants au Nigeria selon plusieurs témoignages.

 

Un an après l’enlèvement de plus de 200 lycéennes, dont la plupart n’ont pas été retrouvées, Boko Haram a récidivé. Selon des habitants de Damasak, dans l’extrême nord-est du Nigeria, le groupe jihadiste aurait capturé plus de 400 femmes et enfants, et en aurait tué une cinquantaine.

Un habitant, dont les propos ont été rapportés par l’armée nigérienne présente sur place, a indiqué que son épouse et trois de ses filles avaient été enlevées. «Ce sont nos esclaves, on les emmène parce qu’elles nous appartiennent», lui auraient dit les rebelles. Si les autorités nigérianes n’ont pas communiqué, le Quai d’Orsay a condamné «avec la plus grande fermeté», ce rapt. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles