Une école islamique interdit aux filles de courir

Capture d'écran Google Street View

Les autorités australiennes ont ouvert ce jeudi 23 avril une enquête sur une école islamique soupçonnée d’avoir interdit aux filles de participer à des courses à pied de peur que celles-ci ne "perdent leur virginité". Une nouvelle qui créé la controverse dans le pays.

 

Le journal austalien The Age révèle ce jeudi qu’un directeur d’une école islamique australienne aurait interdit aux filles fréquentant son établissement de participer à des courses à pied, ceci afin de "préserver leur  virginité".

La mesure, discriminatoire si elle est avérée, serait le fait d’Omar Hallak, le directeur de l’école Al -Taqwa située dans l’état de Victoria (sud-est de l’Australie). Il a été dénoncé par un ancien professeur dans une lettre envoyée aux gouvernements fédéral et à l'Etat de Victoria.

 

Des "preuves scientifiques" selon le directeur

"Le directeur estime qu'il existe des preuves scientifiques qui montrent que si les filles se blessent, par exemple si elles se cassent une jambe en jouant au football, elles peuvent devenir stériles", détaille l’ancien professeur dans sa missive.

Le ministre de l'Education de l'Etat de Victoria, James Merlino, a qualifié ces accusations de "très préoccupantes" et a demandé " à l'Autorité de régulation d'ouvrir une enquête", a-t-il dit dans un communiqué.

 

L’Etat Islamique, "un complot"

Ce n'est pas la première fois qu'Omar Hallak fait la une des journaux australiens. En mars dernier, toujours au journal The Age, il avait déjà déclaré avoir demandé à ses élèves de ne pas rejoindre les rangs de l'Etat islamique en Irak et en Syrie "car le groupe jihadiste n'était qu'un complot fomenté par les Etats-Unis et Israël pour prendre le contrôle des ressources pétrolières au Moyen-Orient".

"Ils sont équipés et entraînés par eux", avait-il ajouté. "La preuve, ce sont tous les équipements flambants neufs" des jihadistes. "Nous ne pensons pas que ce soient des musulmans qui créent l'EI. Tuer des innocent, ce n'est pas islamique".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles