Obama annonce le rétablissement des relations diplomatiques avec Cuba

Le chef de Section des intérêts des États-Unis, Jeffrey DeLaurentis, donne au vice-ministre cubain des Affaires étrangères, Marcelino Medina, une lettre de Barack Obama pour Raul Castro, préalable à la réouverture d'ambassades à La Havane et à Washington.[ADALBERTO ROQUE / AFP]

Le président américain Barack Obama a annoncé mercredi le rétablissement des relations diplomatiques entre les Etats-Unis et Cuba, après plus d'un demi-siècle de tensions héritées de la Guerre froide, évoquant "un nouveau chapitre" dans leurs relations.

 

Le président américain Barack Obama a annoncé mercredi le rétablissement des relations diplomatiques des Etats-Unis avec Cuba. Il a salué "une étape historique", qui conduira à la réouverture d’ambassades à Washington et à La Havane dès le 20 juillet prochain. A cette occasion, le Secrétaire d’Etat américain John Kerry se rendra sur l’île «pour hisser fièrement le drapeau américain». Le président Obama en a profité pour à nouveau demander au Congrès américain, contrôlé par ses adversaires Républicains, de lever l’embargo sur Cuba mis en place par John F. Kennedy en 1962.

Le président cubain Raul Castro a confirmé cette reprise imminente des relations diplomatiques dans une lettre adressée à son homologue américain Barack Obama  : "J'ai le plaisir de m'adresser à vous pour confirmer que la République de Cuba a décidé de rétablir des relations diplomatiques avec les Etats-Unis et d'ouvrir des missions diplomatiques dans nos pays respectifs", a déclaré M. Castro dans cette lettre lue à l'antenne de la TV nationale.

Ce rapprochement ne fait toutefois pas l’unanimité aux Etats-Unis. Jeb Bush, candidat républicain à la Maison Blanche, a ainsi estimé qu’une ambassade américaine à La Havane légitimerait «la répression à Cuba» et empêcherait la promotion de «la liberté et la démocratie». 

Vous aimerez aussi

La Gay Pride à La Havane, le 12 mai 2018.
LGBT Cuba va-t-il ouvrir le mariage aux homosexuels ?
Cuba Un client achète 15.000 pommes, 8 employés d'un supermarché sont virés
Les auto-entrepreneurs pourraient notamment déclarer de véritables entreprises.
Amérique latine Cuba : ce qui va changer avec la nouvelle Constitution

Ailleurs sur le web

Derniers articles