Migrants : Berlin suggère de réduire les fonds aux pays opposés aux quotas

Les ministres allemand Thomas de Maiziere, et français Bernard Cazeneuve, de l'Intérieur le 14 septembre 2015 à Bruxelles [JOHN THYS / AFP] Les ministres allemand Thomas de Maiziere, et français Bernard Cazeneuve, de l'Intérieur le 14 septembre 2015 à Bruxelles [JOHN THYS / AFP]

Le ministre de l'Intérieur allemand, Thomas de Maizière, a évoqué mardi matin la possibilité de réduire les fonds structurels versés par l'Union européenne aux pays qui rejettent l'idée de quotas de répartition des réfugiés, après l'échec lundi d'une réunion européenne.

 

"Nous devons parler de moyens de pression", a-t-il dit à la chaîne allemande ZDF. Les pays qui refusent la répartition par quotas "sont des pays qui reçoivent beaucoup de fonds structurels" européens, a-t-il justifié, trouvant "juste qu'ils reçoivent moins de moyens", et disant reprendre une proposition du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles