Burkina : des unités de l'armée en province font route vers Ouagadougou

Des pneus en feu à Tampouy, dans la banlieue de Ouagadougou, lors d'une manifestation contre le projet de sortie de crise au Burkina Faso présenté par la médiation ouest-africaine, le 21 septembre 2015 [SIA KAMBOU / AFP] Des pneus en feu à Tampouy, dans la banlieue de Ouagadougou, lors d'une manifestation contre le projet de sortie de crise au Burkina Faso présenté par la médiation ouest-africaine, le 21 septembre 2015 [SIA KAMBOU / AFP]

Trois colonnes de l'armée burkinabè, loyales au régime de transition renversé par un putsch, faisaient route lundi vers la capitale Ouagadougou, a rapporté à l'AFP une source au sein de l'état-major.

 

Ces trois colonnes, provenant de l'ouest du pays (Dédougou et Bobo Dioulasso), de l'est (Kaya et Fada N'Gourma) et du nord (Ouahigouya), font route vers la capitale, a affirmé cette source. Ces unités sont loyales au régime de transition et ne soutiennent pas le coup d'Etat du 17 septembre perpétré par une unité d'élite de l'armée.

Vous aimerez aussi

Des crocodiles sacrés au Burkina Faso
Insolite Des crocodiles sacrés au Burkina Faso
Des soldats burkinabè en faction le 3 mars 2018 devant le siège de l'état-major à Ouagadougou, au lendemain de la double attaque jihadiste [Ahmed OUOBA / AFP]
Attaque terroriste Ouagadougou: soupçons de complicités dans l'armée
Des militaires sont postés devant le quartier général des forces armées à Ouagadougou, le 3 mars 2018 [Ahmed OUOBA / AFP]
Terrorisme Burkina Faso : le groupe jihadiste GSIM revendique la double attaque

Ailleurs sur le web

Derniers articles