Burkina : arrestation d'un chef de la rébellion touareg en lien avec le putsch avorté

Le vice-président de la rébellion touareg Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) Mahamadou Djeri Maïga le 16 juillet 2013 à Alger [Farouk Batiche / AFP/Archives] Le vice-président de la rébellion touareg Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) Mahamadou Djeri Maïga le 16 juillet 2013 à Alger [Farouk Batiche / AFP/Archives]

Le vice-président de la rébellion touareg Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) Mahamadou Djeri Maïga a été arrêté jeudi à l'aéroport de Ouagadougou pour des motifs en lien avec le putsch avorté du 17 septembre au Burkina Faso, a appris l'AFP de source militaire burkinabè.

 

Mahamadou Djeri "Maïga a été arrêté sur des allégations qui portent à croire qu'il allait fournir un appui logistique au putsch", a affirmé cette source.

À suivre aussi

Depuis début 2015, les attaques attribuées aux groupes jihadistes, certains affiliés à Daesh, ont fait près de 700 morts au Burkina Faso.
Sahel Le Burkina Faso désormais entièrement déconseillé aux voyageurs
Terrorisme Burkina Faso : 17 personnes tuées dans une attaque jihadiste
Amis, famille et anonymes ont rendu un dernier hommage à Alain Bertoncello, militaire tué au Burkina Faso
recueillement Amis, famille et anonymes ont rendu un dernier hommage à Alain Bertoncello, militaire tué au Burkina Faso

Ailleurs sur le web

Derniers articles