Tout savoir sur Chris Harper, le tireur présumé de l'Oregon

Les motivations précises du tireur n'ont pas encore été mentionnées par les enquêteurs. [Capture d'écran MySpace]

Le profil de Chris Harper, auteur présumé de la fusillade perpétrée dans une université de l'Oregon, ce jeudi 1er octobre, commence à se préciser. L'homme a abattu neuf personnes, avant d'être tué lors d'un échange de tirs avec les forces de l'ordre. 

 

Le shérif du comté de Douglas avait annoncé son souhait de ne pas révéler l'identité du tireur, afin de ne pas lui donner « la notoriété qu'il recherchait vraisemblablement par cet acte atroce et lâche ». Pourtant, son nom a été rapidement dévoilé par les médias américains.

 

Un intérêt pour l'armée

Né en Angleterre, Chris Harper vivait depuis son enfance aux Etats-Unis. D'après plusieurs témoignages et les informations laissées sur ses réseaux sociaux, le jeune homme de 26 ans semblait avoir un penchant particulier pour le domaine militaire. 

Sur son profil Myspace, il apparaissait tenant une arme et publiait des photos de militaires cagoulés de l'IRA, l'armée républicaine irlandaise. 

Au quotidien, Chris Harper portait régulièrement des bottes et des pantalons kakis façon militaire, rapportent ses voisins à CBS.

Six de ses armes à feu ont été retrouvées sur le campus après la fusillade. Sept autres à son domicile. Chacun d'elles ont été acquises de manière légale, a précisé un agent chargé de l'enquête.

 

Une casquette d'officier nazi 

D'après plusieurs éléments, Chris Harper semblait porter un intérêt particulier à l'Allemagne nazie. Son adresse e-mail d'abord, selon Mashable. « [email protected] » se rapporterait à la décoration allemande, « la croix de fer », notamment reçue par Adolf Hitler.

Le suspect avait également commandé sur un site de vente en ligne, une casquette d'officier SS pour la somme de 131 euros, rapporte le New-York Post.

 

Les chrétiens pris pour cible

D'après les témoins du drame, le tireur s'en serait pris aux individus de religion chrétienne. « Vous allez voir Dieu dans une seconde » leur aurait-il dit avant de les abattre, rapporte le père d'une rescapée à CNN.

Sur le profil d'un site de rencontre qui semble lui appartenir, il indiquait ne pas aimer les religions organisées et se déclarait « spirituel mais pas religieux ».

.

 

« Plus vous tuez des gens, plus vous êtes dans la lumière »

Sur un forum de téléchargement illégal, Chris Harper aurait montré son intêret pour les fusillades, et notamment l'echo médiatique qu'elles peuvent engendrer.

Dans un post publié fin août, il faisait référence aux deux journalistes abattus en direct.  "J'ai remarqué que de nombreuses personnes comme lui sont seules et inconnues, et que lorsqu'elles versent un peu de sang, le monde entier sait qui elles sont. Son visage a éclaboussé tous les écrans, son nom est sur les lèvres de chaque habitant de la planète, tout cela en une journée. Il semble que plus vous tuez de gens, plus vous êtes dans la lumière."

D'après le Guardian, le dernier film que l'homme aurait pu télécharger est un documentaire de la BBC concernant la tuerie de Newton.    

À suivre aussi

La police scientifique inspecte la scène de crime à Kawasaki, près de Tokyo, où un homme a poignardé plusieurs personnes avant de se donner la mort le 28 mai 2019 [Behrouz MEHRI / AFP]
tuerie Japon : une écolière tuée et 17 blessés dans une attaque au couteau
Etats-Unis L’auteur de la tuerie de Parkland pourrait toucher 430.000 dollars
Will Beck, un des rescapés du massacre, plaçant des fleurs sur le mémorial érigé pour les 20 ans de Columbine [Jason Connolly / AFP]
Etats-Unis Vingt ans après, le lycée Columbine commémore la tuerie

Ailleurs sur le web

Derniers articles