Proche-Orient : le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit en urgence

Des Palestiniens lancent des pierres sur les forces israéliennes de sécurité le 15 octobre 2015 à Bethlehem [MUSA AL-SHAER / AFP] Des Palestiniens lancent des pierres sur les forces israéliennes de sécurité le 15 octobre 2015 à Bethlehem [MUSA AL-SHAER / AFP]

Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra vendredi matin à New York une réunion d'urgence sur la situation à Jérusalem et dans les territoires palestiniens, ont indiqué des diplomates.

 

Cette réunion a été demandée par la Jordanie, membre du Conseil, et commencera à 11H00 locales.

Les diplomates des pays du Groupe arabe à l'ONU avaient tenu jeudi après-midi une réunion à l'issue de laquelle la Jordanie avait été chargée de contacter la présidence espagnole du Conseil afin d'organiser cette réunion, a indiqué à des journalistes l'ambassadeur palestinien à l'ONU Riyad Mansour.

"La situation est explosive, le Conseil doit prendre ses responsabilités et nous devons tout faire pour stopper l'effusion de sang et ensuite discuter de la manière de protéger la population civile des territoires palestiniens", a-t-il souligné.

Les groupes palestiniens ont appelé à des manifestations vendredi en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. La Cisjordanie et Jérusalem-Est sont le théâtre depuis le 1er octobre de heurts entre jeunes Palestiniens et soldats israéliens et d'attentats qui font redouter une nouvelle intifada.

Vous aimerez aussi

Une boule de feu s'élève au-dessus du site d'un bâtiment du mouvement islamiste palestinien Hamas, visé par des tirs israéliens, le 12 novembre 2018 dans la bande de Gaza [MAHMUD HAMS / AFP]
Proche-Orient Gaza: une grave confrontation rapproche Israël et le Hamas de la guerre
La morgue d'un hôpital où ont été entreposés les corps de cinq des six Palestiniens tués lors d'échanges de tirs à Gaza, qui ont également coûté la vie à un soldat israélien, le 11 novembre 2018 à Khan Younis [Said KHATIB / AFP]
Conflit Gaza : échanges de tirs, un soldat israélien et 6 Palestiniens tués
Raid aérien de l'armée israélienne sur la bande de Gaza, dans les territoires palestiniens, le 27 octobre 2018 [MAHMUD HAMS / AFP]
Proche-Orient Violences entre Gaza et Israël : l'armée israélienne accuse Damas et Téhéran

Ailleurs sur le web

Derniers articles