Législatives en Birmanie : Aung San Suu Kyi a voté

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi sort d'un bureau de vote à Rangoon, dans le quartier de Kawhmu, le 8 novembre 2015 [Ye Aung Thu / AFP] L'opposante birmane Aung San Suu Kyi sort d'un bureau de vote à Rangoon, dans le quartier de Kawhmu, le 8 novembre 2015 [Ye Aung Thu / AFP]

L'opposante Aung San Suu Kyi a voté dimanche en Birmanie lors de législatives historiques en mesure de propulser son parti au pouvoir, après des décennies de dissidence.

Entourée de centaines de journalistes, Aung San Suu Kyi a déposé son bulletin dans l'urne, dans une école du centre de Rangoun, avant d'être acclamée par des partisans criant "victoire". Aung San Suu Kyi, vêtue de rouge, couleur de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie, n'a fait aucune déclaration devant la presse.

Elle devait ensuite se rendre dans sa circonscription électorale de Kawhmu, à quelques heures de Rangoun, où l'opposante avait été élue députée lors de législatives partielles en 2012. Toute l'attention médiatique était tournée depuis des jours autour de celle qui a passé plus de quinze ans en résidence surveillée et vote elle-même pour la deuxième fois dans son propre pays, à 70 ans. Depuis le milieu de la nuit, les médias internationaux, venus en masse pour couvrir le scrutin, ont commencé à se poster devant les grilles pour assister à ce moment historique.

Ce scrutin est considéré comme révélateur du succès de la transition démocratique amorcée il y a quatre ans, avec l'auto-dissolution d'une junte ayant régné d'une poigne de fer depuis 1962. En 2012, avancée démocratique significative, la LND avait fait une entrée fracassante au Parlement, à la faveur d'une élection partielle. La plupart des 30 millions de Birmans appellés à s'exprimer ce dimanche n'ont jamais voté de leur vie.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles